hackintosh-Sismic

Le Hackintosh : le nouveau MacPro ?

Depuis l’annonce d’Apple laissant entrevoir selon certaines rumeurs un abandon total de la gamme pro qui pourtant, continue d’être vendue au prix fort malgré une technologie vieillissante, beaucoup de professionnels de la musique échaudés par cette annonce ont décidé de se tourner vers un système alternatif : le hackintosh.

Qu’est ce que le hackintosh ?

 

C’est tout simplement un ordinateur PC sur lequel est installé un système d’exploitation Apple : ce système étant modifié au préalable (d’ou le terme « hack » de hackintosh) pour pouvoir démarrer et être compatible avec les différents composants du PC.

C’est un procédé qui existe depuis qu’Apple à commencé à mettre des composants PC dans ses ordinateurs en intégrant les fameux processeurs Intel ; ce procédé n’était réservé qu’à des informaticiens avertis, puisqu’il était très compliqué de trouver des composants tels que la carte graphique ou encore la carte mère compatibles avec les systèmes Apple.

Malgré tout, une grande communauté s’est développée autour de cette solution « open source » alliant le meilleur des deux mondes : le hardware PC et l’OS Apple.

Rapidement le processus se simplifie grandement et on voit de plus en plus de studios professionnels, que ce soit dans le son ou l’image, s’équiper de hackintosh comme station de travail principale, et cela malgré le fait que cette installation exige de très bonnes connaissances en informatique (il faut savoir monter un ordinateur de toutes pièces !!).

Chez Sismic nous nous sommes lancés dans cette aventure à la demande de plusieurs clients dès la fameuse annonce d’Apple, et nous avons depuis installé et configuré plusieurs stations hackintosh avec succès.

Mis à part le montage et l’installation demeurant assez fastidieux, nous avons pu constater que cet aménagement a énormément d’avantages, à savoir le prix (3 à 4 fois moins cher qu’un MacPro actuel pour des caractéristiques équivalentes), mais surtout le niveau des options disponibles qui sont beaucoup plus d’actualité et performantes qu’un Mac Pro (SATA III 6 Gb/s, USB 3, quantité et vitesse de mémoire vive, nombre de disques durs, etc.).

En conclusion Apple à du soucis à se faire et, même si le hackintosh est une solution hybride et légalement controversée, demandant un minimum connaissances informatiques, elle séduit de plus en plus d’utilisateurs qui déplorent qu’Apple abandonne peu à peu les professionnels qui ont toujours été fidèles à la pomme.

A bientôt chez Sismic !