instal4

« Patcher » votre studio pour une utilisation ergonomique de votre matériel

N’avez vous jamais rêvé de ne plus débrancher les câbles de votre studio ou home studio? De relier vos machines entre elles sans avoir à décâbler quoi que ce soit ? De savoir en un coup d’oeil qui est connecté à quoi ?

La solution : le patch !

Le principe de « patcher » un studio consiste à connecter toutes les machines dans la face arrière du patch (carte son, compresseur, égalisation, . . .), puis à relier en face avant n’importe quelle source vers n’importe quelle destination par le biais de câbles de liaison.

Le plus basique sera le patch à liaison jack 6’35.

Les avantages du patch sont les suivants: le faible coût de l’appareil et une installation facile, toutes les connexions avant et arrière s’effectuant avec des connectiques jack 6’35 standard.

Les patches qui sont cependant limités en nombre de points (48 maximum), peuvent générer du souffle, et donc altérer le son.

Utilisé dans les télécommunications il y a plusieurs décennies, le modèle professionnel est le patch dit « bantam », qui a été adapté pour l’usage audio pro.

Le bantam présente un grand nombre de points disponibles sur une seule barre de patch (96 points), ainsi qu’une grande qualité de son professionnel.

Il demeure cependant cher, et sa mise en place est plus compliquée (prévoir soudures).

Les liaisons à l’avant du patch se feront avec des connectiques jack bantam.

 

 

Pour relier les machines à l’arrière du patch plusieurs solutions sont disponibles selon le modèle: les câbles peuvent être directement soudés, ou connectés à du SubD (DB25) ou encore en EDAC.

Il existe enfin trois principaux types de patch (qu’il soient jack ou bantam) : standard, à coupure, ou programmable.

 

  • Le patch de type standard: il faudra obligatoirement mettre un câble de liaison pour relier deux points ;
  • Le patch de type coupure: le son passera automatiquement de l’étage du haut à l’étage du bas, sans avoir à brancher de câbles. Cette liaison sera coupée (d’ou le nom!) si un câble est branché sur l’un des deux étages ;
  • Le patchs programmable: ici il est possible, grâce à un interrupteur présent sur chaque étage, de choisir la configuration désirée, à savoir soit coupure, soit standard.

Le patch peut accueillir évidement des liaisons symétriques et asymétriques, ainsi que la transmission de l’alimentation phantom (48v) de vos préamplis vers vos micros.

Les marques les plus réputées sont Switchcraft, Neutrik ou encore Audio Accessories.

Voici un exemple de câblage réalisé part nos soins pour un de nos clients :

 

  • Moché

    Bonjour Je serai interressé par vos prestations, pour le câblage d’un home studio à Nanterre.
    Merci de me contacter à l’adresse mail ci dessus

    Cordialement

    GM